Défi 6 semaines – 18e jeu : NOÉ

Hier, c’était le déluge… Et nous avons eu envie de jouer à NOÉ, un jeu de cartes que Baptiste a eu pour ses 9 ans le mois dernier. Vous ne le connaissez pas ? Ne vous inquiétez pas, je vous présente aujourd’hui, le jeu et le détournement du jeu :

NOÉ

C’est un jeu de défausse, pour les 7 ans et plus. Pendant une trentaine de minutes, vous vous mettez dans la peau du célèbre Noé pour sauver les d’animaux du déluge.

Jeu de cartes NOÉ

 

 

Contenu de la boite :

  • Un plateau (en 4 pièces de puzzle)
  • Le pion NOÉ
  • 5 pions de score (1 couleur par joueur)
  • 55 cartes réparties comme suit :
    • 8 embarcations
    • 47 animaux

 

 

LA RÈGLE DU JEU DE SOCIÉTÉ

Le but du jeu : soyez le premier à sauver tous les animaux qui vous ont été confiés par Noé à chaque manche (les joueurs qui échouent dans cette tâche reçoivent des points de pénalité.). Une partie se joue en 3 manches. Le gagnant est celui qui a le moins de points de pénalité en fin de partie. Son pion doit donc être le plus proche du point de départ !

Déroulement de la partie : le joueur de plus petite taille débute la première manche. Lors de son tour, il doit, dans l’ordre :

  • Embarquer un nouvel animal : il choisit un animal parmi ses cartes et le pose sur l’embarcation où se trouve Noé. Mais attention ! Dans une embarcation il doit y avoir SOIT uniquement des animaux du même sexe, SOIT une alternance parfaite Mâle/Femelle (ou Femelle/Mâle). De plus, dans une embarcation, la masse totale ne peut pas dépasser 21, sinon elle se renverse.
    Dans le cas où le joueur ne pourrait pas respecter l’une de ses 2 obligations, il doit reprendre tous les animaux présents sur l’embarcation. Il recommence un nouveau chargement sur celle-ci avec l’animal de son choix.

  • Déplacer le pion NOÉ : une fois l’animal posé, le joueur doit déplacer le pion Noé afin de choisir la prochaine embarcation qui va accueillir un animal. Mais Noé ne se déplace pas n’importe comment. Cela va dépendre de la carte qui vient d’être posée (si c’est un Mâle ou une Femelle).

C’est maintenant au joueur suivant de poser un animal sur l’embarcation occupée par Noé, puis de déplacer Noé, et ainsi de suite…

Vous venez de prendre connaissance des règles de base, mais il existe des astuces pour se débarrasser plus vite de ses animaux !

Paire = rejouer : si vous embarquez un animal de même race que le dernier animal posé sur une embarcation, vous déplacez Noé ET vous rejouez.

21 = Embarcation optimal : si vous embarquez un animal et que la somme totale est exactement de 21, l’embarcation prend le large immédiatement. Toutes les cartes de celle-ci sont mises de côté et elle est remplacée par une nouvelle. Puis vous donnez un certain nombre de cartes à vos adversaires.

Fin de la manche : une manche prend fin quand un joueur n’a plus aucun animal en main OU qu’une embarcation vient de partir et qu’il n’y en a plus au centre du plateau pour la remplacer.

Chaque joueur va obtenir un score égal à la somme des points de pénalité (symboles en forme de goutte d’eau) présents sur chaque carte. Le joueur avance son pion sur le plateau du nombre de cases correspondant.
Une nouvelle manche commence.

RÈGLE DU JEU PÉDAGOGIQUE

Pour ceux qui ont téléchargé le livret “Comment faire pour “détourner” leur jeu de société préféré en vue d’apprentissages scolaires”, vous savez qu’une des étapes importantes est de trouver les moments clé du jeu pour y greffer les apprentissages désirés !

Je décide de transformer NOÉ en jeu pédagogique de SVT pour un niveau CE1/CE2.

Mais comment introduire les SVT dans un jeu de cartes qui est basé sur le sauvetage d’animaux ?

Je décide d’introduire des cartes “question” sur cette matière aux moments clé du jeu. Quels sont les moments clé du jeu ? À chaque fois qu’un joueur pose un animal dans une embarcation.

Voici tous les animaux présents dans le jeu NOÉ

Je vais créer des cartes “question” sur chaque animal. Je vais donc poser, à côté du plateau de jeu 12 piles de cartes “question”. Exemple de cartes “question” LION :  “Comment s’appelle le petit du lion et de la lionne ?”, “Dans quel pays peux-tu rencontrer des lions”, “Un lion est herbivore, carnivore ou végétarien ?” Etc …

Déroulement de la partie : le jeu va se dérouler presque comme dans la règle initiale.
Ce qui va changer : avant de poser son animal dans une embarcation, le joueur va informer les autres de l’animal qu’il souhaite embarquer. Il va alors piocher une carte “question” correspondant à cet animal et répondre à la question. S’il répond correctement, il embarque son animal et le tour continue. S’il se trompe, il doit avancer son pion d’une case sur le plateau de jeu et c’est au tour du joueur suivant de jouer.

La fin de la partie est la même que dans la règle initiale. Le vainqueur est celui qui a le plus petit score.

Découvrir les animaux, leur habitat, ce qu’ils mangent et bien d’autres choses en jouant à un jeu de société vous semble-t-il une bonne méthode d’apprentissage ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires.

Note sur le lien d’affiliation à AMAZON : si vous cliquez sur le lien du jeu en tête de l’article et achetez le jeu, nous touchons une petite commission, sans que cela ne vous coûte rien de plus, mais cela nous aide à entretenir ce blog, merci si vous le faites ! 😉

Partager sur les réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 pensées sur “Défi 6 semaines – 18e jeu : NOÉ

  • 20 décembre 2018 à 20 h 32 min
    Permalink

    On adore Noé ! On va tester ta version détournée, merci 🙂

    Répondre
    • 21 décembre 2018 à 9 h 40 min
      Permalink

      Super ! N’hésite pas à me laisser tes commentaires. Savoir l’opinion de tes enfants m’intéresse beaucoup ! Cela me permettra d’améliorer mon travail ! 😉
      Très bonnes fêtes à toi et ta famille.

      Répondre

Laisser un commentaire

​Vous êtes libre de recevoir le livret : "Comment détourner leur jeu de société préféré..." en complément :)