Comment choisir son soroban ?

Rien ne remplace un vrai soroban pour comprendre le principe de numération en base 10 et les opérations arithmétiques. Vous pourrez également vous entraîner et vous améliorer à calculer rapidement. Mais vous vous posez la question : quel soroban dois-je prendre ? Il en existe de différentes couleurs, de différentes tailles, à différents prix, et vous êtes un peu perdus. Je vous propose de faire un peu le tour des caractéristiques et de vous donner quelques exemples pour vous aider à choisir votre soroban.

Soroban ou boulier chinois ?

Comme je l’ai expliqué dans mon article : apprendre à compter avec le soroban, le soroban présente une nette avancée par rapport au boulier chinois. Pour dire les choses simplement, la cinquième bille unaire et la deuxième bille quinaire du boulier chinois ne servent à rien pour compter. Elles permettent juste à expliquer le principe du boulier. Mais concrètement, elles ne sont pas utilisées. C’est pourquoi je conseille vraiment de commencer directement par un soroban, même pour les tout-petits.

Les caractéristiques d’un soroban :

Les caractéristiques principales d’un soroban sont : le nombre de colonnes, la présence ou non d’un bouton de remise à zéro, la taille des billes, la fluidité, la finition et bien sûr le prix.

Le nombre de colonnes,

Le nombre de colonnes détermine la taille des chiffres qui vont pouvoir être utilisées dans les opérations. La plupart des sorobans proposent au minimum 13 colonnes, ce qui est largement suffisant pour débuter. En fonction de l’endroit où se situe le point unité, cela permet de faire des additions avec des nombres à 11 ou 13 chiffres, soit des dizaines de milliards. La multiplication prenant un peu plus de place, on est plus vite limité. Sur le soroban à 13 colonnes que j’utilise, je peux utiliser un multiplicande de 4 chiffres au maximum, et un multiplicateur de trois chiffres au maximum. Ce qui est possible, car le point unité de droite est sur la dernière colonne. Cela réduit un peu si le point unité est décalé. Mais honnêtement, faire des multiplications avec un multiplicateur à deux chiffres est largement suffisant pour débuter.

Le bouton de remise à zéro.

Mécanisme du bouton de remise à zéro du soroban

Sur certains sorobans, il existe un petit bouton situé en haut à gauche qui déclenche un mécanisme de remise à zéro automatique. Ce bouton n’est pas obligatoire, mais honnêtement, c’est un petit plus bien agréable qui plaît bien aux enfants.

La taille du soroban et la taille des billes

Il existe des sorobans de toutes les tailles, et même si le nombre de colonnes influe sur la taille, il existe des 15 colonnes relativement petits. Je possède un soroban de 15 colonnes qui fait 23 cm x 6,6 cm. Mais je ne le conseille pas.

La taille ne détermine pas seulement l’encombrement. Tout d’abord le ratio entre la taille et le nombre de colonnes va déterminer la taille des billes.

Avoir des billes trop petites n’est pas très pratique, car il est difficile de les séparer, sachant que le soroban doit être manipulé quasiment à l’aveuglette. Pour les enfants, même s’ils ont des doigts plus petits, le problème reste le même. Je dirais même que plus l’enfant est petit, plus il faudrait choisir un soroban avec de grosses billes.

Ainsi pour avoir un soroban de 13 colonnes avec des billes suffisamment grandes, le soroban doit faire au minimum 24 cm.

La fluidité des billes.

Il existe un critère qui est essentiel dans le soroban, c’est la question de la fluidité des billes. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne faut pas que les billes coulissent trop facilement sur les tiges, car sinon elles risquent de bouger si les mouvements sont trop énergiques, ou si le soroban subit un petit choc. Il est difficile de savoir à l’avance comment coulisseront les billes. Mais globalement c’est avant tout lié à la taille des billes : plus elles sont grandes, moins elles coulissent facilement sur les tiges, mais aussi à la qualité de fabrication.

La finition

La plupart des sorobans disponibles sur le marché français sont fabriqués en Chine. Mais il existe toutes sortes de qualités et de finitions possibles. Si la plupart des sorobans sont fabriqués en plastiques, certains sont encadrés sur un cadre en bois vernis qui rend l’objet plus agréable. Par contre, toutes les billes sont en plastiques, mais là aussi avec des qualités et des finitions différentes.

La forme et la couleur des billes.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les billes n’ont pas toutes exactement les mêmes formes. Certaines sont des doubles cônes tronqués, d’autres sont légèrement arrondies. Les billes arrondies offrent une meilleure sensation, car moins « pointues » sous les doigts.

En ce qui concerne la couleur des billes, on trouve également un peu de tout. Alors que les sorobans japonais traditionnels sont plutôt beiges, vous pouvez trouver aussi bien des colonnes colorées, que des billes noires, blanches, marrons. Quand les billes sont unies, les billes unités, et par conséquent celle des milliers, et des milliards sont colorées différemment, les faisant ainsi ressortir. La couleur n’influe évidemment en rien sur l’utilisation du soroban. C’est juste une question de goût.

Les fournisseurs et les prix

Je ne connais pas de boutique spécialisée en soroban en France. Probablement que le marché est trop restreint. Par contre, vous trouverez un grand choix de soroban sur Amazon France. La plupart sont expédiés directement de Chine et coûtent de 3 à 20 €.

Quelques exemples de soroban

Maintenant que je vous ai donné toutes les caractéristiques, voici quelques exemples :

 

Petit soroban (20,3 cm x 6 cm) de 13 colonnes colorées.

Petit soroban billes colorée

Ce soroban est en plastique. La finition est passable, mais surtout les billes coulissent trop facilement sur les tiges. Ce genre de soroban fait vraiment « jouet ». Compte-tenu du prix, on peut considérer que c’est un bon rapport qualité-prix. Il peut éventuellement être utilisé pour initier les enfants au soroban entre 2 et 5 ans, mais je ne le conseille pas au-delà, ni pour un enfant de cet âge qui veut s’y mettre « sérieusement ».

Soroban blanc et rouge (24,6 cm x 7,2 cm) 13 colonnes avec bouton de remise à zéro.

Soroban Blanc et rouge 13 colonne avec bouton de remise à zéro

Pour seulement quelques euros de plus il existe ce superbe soroban blanc avec remise à zéro.

Les billes sont légèrement arrondies, la finition est d’excellente qualité, il offre un excellent rapport qualité prix. Il permet de tout à fait de débuter et de s’entraîner au soroban. Les billes coulissent sans rebondir. Un excellent choix.

Soroban 17 colonnes de 35 cm x 8,8 cm avec un cadre en bois

Soroban 17 colonnes avec cadre en bois et bouton de remise à zéro

Pour finir, voici ce magnifique soroban qui dispose de 17 colonnes serties dans un cadre en bois (contrairement au descriptif) dans une excellente finition. Les billes sont grandes et ne coulissent pas facilement. De loin le meilleur rapport qualité prix, et le meilleur choix. Le seul inconvénient : son encombrement permet un peu moins de le transporter facilement.

Alors, à vos sorobans !

Compte tenu des prix, l’acquisition d’un soroban ne devrait pas poser de problème. Cela vous permettra ainsi découvrir cet outil formidable pour l’apprentissage de la numération et des calculs arithmétiques de base. Vous pourrez commencer à vous entraîner pour additionner et soustraire, multiplier ou diviser au soroban.

Vous avez enfin fait l’achat d’un soroban ? Il fait partie de l’un des trois que je vous ai présenté, ou bien vous en avez testé un autre ? Laisse-nous votre avis.

Partager sur les réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une pensée sur “Comment choisir son soroban ?

  • 14 septembre 2019 à 13 h 14 min
    Permalink

    Bonjour,
    Merci pour ces infos. Il y a 2 mois j’ai acheté ce 1er soroban pour tester la qualité avant d’en acheter d’autres pour enseigner à des enfants.

    https://www.amazon.fr/gp/product/B01CZQT3AY/ref=ppx_yo_dt_b_asin_image_o00_s00?ie=UTF8&psc=1

    Les boules sont trop mobiles, il ne conviendra pas.
    J’aimerais en fabriquer, ce qui ne me poserait pas de problème, mais les plus grosses billes lenticulaires que je trouve ne font que 12 mm de diamètre, ce n’est pas assez.
    Je vais suivre vos conseils pour le prochain achat, le grand soroban en bois.
    Bonne continuation.
    Yves

    Répondre

Laisser un commentaire

Téléchargez gratuitement votre livret : "Comment détourner leur jeu de société préféré en vue d'apprentissages scolaires "