Comment choisir son soroban ?

Rien ne remplace un vrai soroban pour comprendre le principe de numération en base 10 et les opérations arithmétiques. Vous pourrez également vous entraîner et vous améliorer à calculer rapidement. Mais vous vous posez la question : quel soroban dois-je prendre ? Il en existe de différentes couleurs, de différentes tailles, à différents prix, et vous êtes un peu perdus. Je vous propose de faire un peu le tour des caractéristiques et de vous donner quelques exemples pour vous aider à choisir votre soroban.

Soroban ou boulier chinois ?

Comme je l’ai expliqué dans mon article : apprendre à compter avec le soroban, le soroban présente une nette avancée par rapport au boulier chinois. Pour dire les choses simplement, la cinquième bille unaire et la deuxième bille quinaire du boulier chinois ne servent à rien pour compter. Elles permettent juste à expliquer le principe du boulier. Mais concrètement, elles ne sont pas utilisées. Pour les tout-petits, il est possible de commencer avec un boulier à 10 billes colorées, qui familiarisera l’enfant avec la numération en base 10. 

Pour devenir un crack du calcul : Découvrez la méthode soroban !

Les caractéristiques d’un soroban :

Les caractéristiques principales d’un soroban sont : le nombre de colonnes, la présence ou non d’un bouton de remise à zéro, la taille des billes, la fluidité, la finition et bien sûr le prix.

Le nombre de colonnes,

Le nombre de colonnes détermine la taille des chiffres qui vont pouvoir être utilisées dans les opérations. La plupart des sorobans proposent au minimum 13 colonnes, ce qui est largement suffisant pour débuter. En fonction de l’endroit où se situe le point unité, cela permet de faire des additions avec des nombres à 11 ou 13 chiffres, soit des dizaines de milliards. La multiplication prenant un peu plus de place, on est plus vite limité. Sur le soroban à 13 colonnes que j’utilise, je peux utiliser un multiplicande de 4 chiffres au maximum, et un multiplicateur de trois chiffres au maximum. Ce qui est possible, car le point unité de droite est sur la dernière colonne. Cela réduit un peu si le point unité est décalé. Mais honnêtement, faire des multiplications avec un multiplicateur à deux chiffres est largement suffisant pour débuter.

Le bouton de remise à zéro.

Mécanisme du bouton de remise à zéro du soroban

Sur certains sorobans, il existe un petit bouton situé en haut à gauche qui déclenche un mécanisme de remise à zéro automatique. Ce bouton n’est pas obligatoire, mais honnêtement, c’est un petit plus bien agréable qui plaît bien aux enfants.

La taille du soroban et la taille des billes

Il existe des sorobans de toutes les tailles, et même si le nombre de colonnes influe sur la taille, il existe des 15 colonnes relativement petits. Je possède un soroban de 15 colonnes qui fait 23 cm x 6,6 cm. Mais je ne le conseille pas.

La taille ne détermine pas seulement l’encombrement. Tout d’abord le ratio entre la taille et le nombre de colonnes va déterminer la taille des billes.

Avoir des billes trop petites n’est pas très pratique, car il est difficile de les séparer, sachant que le soroban doit être manipulé quasiment à l’aveuglette. Pour les enfants, même s’ils ont des doigts plus petits, le problème reste le même. Je dirais même que plus l’enfant est petit, plus il faudrait choisir un soroban avec de grosses billes.

Ainsi pour avoir un soroban de 13 colonnes avec des billes suffisamment grandes, le soroban doit faire au minimum 24 cm.

La fluidité des billes.

Il existe un critère qui est essentiel dans le soroban, c’est la question de la fluidité des billes. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne faut pas que les billes coulissent trop facilement sur les tiges, car sinon elles risquent de bouger si les mouvements sont trop énergiques, ou si le soroban subit un petit choc. Il est difficile de savoir à l’avance comment coulisseront les billes. Mais globalement c’est avant tout lié à la taille des billes : plus elles sont grandes, moins elles coulissent facilement sur les tiges, mais aussi à la qualité de fabrication. Les billes en bois des sorobans traditionnels japonais sont idéales pour cela, car suffisamment lourdes.

La finition

La plupart des sorobans disponibles sur le marché français sont fabriqués en Chine. Mais il existe toutes sortes de qualités et de finitions possibles. Si la plupart des sorobans sont fabriqués en plastiques, certains sont encadrés sur un cadre en bois vernis qui rend l’objet plus agréable. Par contre, toutes les billes sont en plastiques, mais là aussi avec des qualités et des finitions différentes.

La forme et la couleur des billes.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les billes n’ont pas toutes exactement les mêmes formes. Certaines sont des doubles cônes tronqués, d’autres sont légèrement arrondies. Les billes arrondies offrent une meilleure sensation, car moins « pointues » sous les doigts.

En ce qui concerne la couleur des billes, on trouve également un peu de tout. Alors que les sorobans japonais traditionnels sont plutôt beiges, vous pouvez trouver aussi bien des colonnes colorées, que des billes noires, blanches, marrons. Quand les billes sont unies, les billes unités, et par conséquent celle des milliers, et des milliards sont colorées différemment, les faisant ainsi ressortir. La couleur n’influe évidemment en rien sur l’utilisation du soroban. C’est juste une question de goût.

Les fournisseurs et les prix

Il existe une boutique spécialisée dans la vente en ligne : il s’agit du site Le monde du boulier. Sur lequel vous trouverez un grand choix de soroban dans la rubrique “bouliers japonais”.

Amazon France propose également des sorobans. La plupart sont expédiés directement de Chine et coûtent de 3 à 20 €.

Par contre, si vous souhaitez le must : n’hésitez pas à commander directement au Japon chez Tomoe Soroban, (je vous en dis un peu plus ci-dessous).

Quelques exemples de soroban

Maintenant que je vous ai donné toutes les caractéristiques, voici quelques exemples :

 

Petit soroban (20,3 cm x 6 cm) de 13 colonnes colorées.

Petit soroban billes colorée

Ce soroban est en plastique. La finition est passable, mais surtout les billes coulissent trop facilement sur les tiges. Ce genre de soroban fait vraiment « jouet ». Compte-tenu du prix, on peut considérer que c’est un bon rapport qualité-prix. Il peut éventuellement être utilisé pour initier les enfants au soroban entre 2 et 5 ans, mais je ne le conseille pas au-delà, ni pour un enfant de cet âge qui veut s’y mettre « sérieusement ».

Soroban blanc et rouge (24,6 cm x 7,2 cm) 13 colonnes avec bouton de remise à zéro.

Soroban Blanc et rouge 13 colonne avec bouton de remise à zéro

Pour seulement quelques euros de plus il existe ce superbe soroban blanc avec remise à zéro.

Les billes sont légèrement arrondies, la finition est d’excellente qualité, il offre un excellent rapport qualité prix. Il permet de tout à fait de débuter et de s’entraîner au soroban. Les billes coulissent sans rebondir. Un excellent choix.

Soroban 17 colonnes de 35 cm x 8,8 cm avec un cadre en bois

Soroban 17 colonnes avec cadre en bois et bouton de remise à zéro

Pour finir, voici ce beau soroban qui dispose de 17 colonnes serties dans un cadre en bois (contrairement au descriptif) dans une excellente finition. Les billes sont grandes et ne coulissent pas facilement, mais sont malheureusement en plastique. De loin le meilleur rapport qualité prix, et le meilleur choix. Le seul inconvénient : son encombrement permet un peu moins de le transporter facilement.

Deux sorobans traditionnels japonais

Les sorobans traditionnels japonais sont fabriqués selon des critères très précis. Ils sont confectionnés à partir de matières nobles telles que l’ébène pour le cadre, le buis pour les billes, et du bambou pour les colonnes. Si vous voulez en savoir plus, cette vidéo vous détaillera plus les étapes de la fabrication. C’était encore fait à la main jusque très récemment. En tout cas, c’est très minutieux, et demande une grande précision.

Un soroban 15 colonnes pour débutants,

Soroban débutant 15 colonnes

Ce soroban est l’outil idéal pour débuter et s’entraîner sérieusement. Les billes sont légèrement plus grandes que celui de 27 colonnes présenté ci-dessous. Mais il sera parfaitement suffisant pour maîtriser l’addition, la soustraction et les bases de la multiplication et de la division.

Un soroban 27colonnes pour pratiquant aguéri

Soroban 27 colonnes

Ce soroban permettra aux pratiquants d’utiliser des grands chiffres en multiplication et en division, ce qui n’est pas le cas pour le soroban de 15 colonnes ci-dessus.

J’ai testé ces deux sorobans japonais, et ils sont d’une finition extrêmement soignée. Ce sont des objets ouvragés absolument exceptionnels, ce qui justifie le prix légèrement élevé. Le seul inconvénient est qu’ils ne disposent pas de bouton de remise à zéro. Ils sont disponibles sur le site de Tomoe soroban, sous l’intitulé Beginner’s Soroban pour celui à 15 colonnes, et Soroban, 27 digits pour le soroban avancé.

Le seul (petit) inconvénient de ces sorobans, c’est qu’ils ne disposent pas de bouton de remise à zéro. Pour ce faire, vous en trouverez un, avec un bouton de remise à zéro magnétique en cherchant bien sur le site unshudo. Il ressemble étrangement à celui de Tomoe soroban. Mais il semble que celui de Tomoe soit un peu plus beau. Sur l’Unshudo, l’ébène est un peu moins noir, et les tiges de maintien du cadre, à l’arrière du Soroban sont manifestement en plastique, un peu tordues, et bougent dans leur trous, donc ne maintiennent rien. Le cadre est cependant bien solide, maintenu par les 23 tiges. Après inspection minutieuse, il semble que les tiges derrière le Tomoe soient également en plastique, mais de meilleur qualité. Le plus de l’Unshudo, à part le bouton, est la boite fournie avec, très pratique en déplacement.

Comparaison des sorobans 23 colonnes de Tomoe soroban et Unshudo avec bouton de remise à zéro – Photo : Thomas Thiriez

Pour devenir un crack du calcul : Découvrez la méthode soroban !

Alors, à vos sorobans !

Compte tenu des prix, l’acquisition d’un soroban ne devrait pas poser de problème. Cela vous permettra ainsi découvrir cet outil formidable pour l’apprentissage de la numération et des calculs arithmétiques de base. Vous pourrez commencer à vous entraîner pour additionner et soustraire, multiplier ou diviser au soroban.

Vous avez enfin fait l’achat d’un soroban ? Il fait partie de l’un des cinq que je vous ai présenté, ou bien vous en avez testé un autre ? Laisse-nous votre avis.

P.S. Cet article contient certains liens d’affiliation. Cela signifie que si vous passez par ces liens, je toucherai une commission, sans que cela n’augmente le prix de vente de l’article. Par contre, je n’ai aucun lien d’affiliation avec Tomoe Soroban et les commentaires que je fais sont donc tout à fait indépendants de tout conflit d’intérêt que je pourrais avoir avec cette maison.

Partager sur les réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

8 réflexions sur “Comment choisir son soroban ?

  • 14 septembre 2019 à 13 h 14 min
    Permalien

    Bonjour,
    Merci pour ces infos. Il y a 2 mois j’ai acheté ce 1er soroban pour tester la qualité avant d’en acheter d’autres pour enseigner à des enfants.

    https://www.amazon.fr/gp/product/B01CZQT3AY/ref=ppx_yo_dt_b_asin_image_o00_s00?ie=UTF8&psc=1

    Les boules sont trop mobiles, il ne conviendra pas.
    J’aimerais en fabriquer, ce qui ne me poserait pas de problème, mais les plus grosses billes lenticulaires que je trouve ne font que 12 mm de diamètre, ce n’est pas assez.
    Je vais suivre vos conseils pour le prochain achat, le grand soroban en bois.
    Bonne continuation.
    Yves

    Répondre
  • 24 septembre 2019 à 12 h 58 min
    Permalien

    Bonjour,
    Suite à cet article j’ai commandé le 17 Septembre 6 soroban grand modèle, la livraison était prévue le 14 Octobre, je les ai reçus aujourd’hui 24 Septembre.
    De bien meilleure qualité que mon premier soroban.
    Merci pour vos conseils, c’est un modèle que je conseille aussi aux utilisateurs.
    Yves

    Répondre
    • 24 septembre 2019 à 16 h 22 min
      Permalien

      Bonjour Yves,
      Très content que mes conseils vous aient été utiles.

      Répondre
    • 8 décembre 2019 à 16 h 49 min
      Permalien

      Bonjour, je ne connais pas ce site, qui n’est en fait constitué que d’une seule page de vente écrite dans un français approximatif, avec un descriptif du produit plutôt succinct. D’autant que ces exercices sont faciles à fabriquer soi-même. Donc ce produit me paraît cher pour quelques exercices. Je ne peux que vous conseiller de commencer par télécharger notre guide : https://apprendre-par-le-jeu.com/la-methode-soroban-le-guide/, qui vous donnera déjà gratuitement toutes les bases. Je pense que je vais développer prochainement la question des outils et des exercices. Et je prévois – si suffisamment de personnes sont intéressées – de développer une formation.

      Répondre
  • 24 octobre 2020 à 12 h 04 min
    Permalien

    Bonjour
    J’ai bien lu votre article.
    Cependant je m’interroge encore pour acheter mon premier boulier pour mes fils.
    Celui que vous utilisez pour vos vidéos avec toutes les couleurs a l’air bien. Où l’avez vous commandé ?
    Le blanc et rouge est il mieux ? Si oui, mieux vaut il le commander sur le monde du boulier ou sur Amazon ?
    Difficile de faire un choix.
    Dans tous les cas merci pour ces articles précieux….
    Cordialement
    Aurore

    Répondre
    • 24 octobre 2020 à 13 h 02 min
      Permalien

      Bonjour Aurore,
      Si vous tenez à prendre le même que celui que j’utilise, une de mes élèves l’a retrouvé (car il n’était plus disponible) sur ce site : http://www.jeuxdumonde.com/product_info.php?products_id=3807
      Sinon, le soroban blanc est rouge est très bien, le petit avantage, c’est qu’il a un bouton de remise à zéro. Ce qui plaît bien aux enfants. De préférence avec Le monde du boulier, avec lesquels – je ne vous cache pas – j’ai une affiliation si vous passez par le lien de l’article.
      Mais ne vous prenez pas trop la tête non plus pour le choix du soroban pour votre fils ! Tous permettent de pratiquer !
      Bonne pratique du soroban

      Répondre
      • 24 octobre 2020 à 14 h 20 min
        Permalien

        Merci pour votre retour.
        Je me disais juste que si vous utilisiez ce boulier coloré c’est sans doute qu’il était bien.
        Après vous conseillez plus le blanc Et rouge ?
        Les unités correspondent à une boule rouge ?

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​initiez-vous à ​LA MÉTHODE PÉDAGOJEU !

​​Pour vous investir dans l'éducation de vos enfants et préparer sereinement leur avenir !