Défi 6 semaines – 16e jeu : STORY CUBES

Ecouter des histoires et en raconter, les enfants adorent ! Alors, pour débuter cette 2e semaine des vacances, j’ai détourné le jeu Story Cube. Un jeu déjà pédagogique mais que j’ai un peu corsé, pour le plaisir des petits mais également des plus grands ! Voici donc :

STORY CUBE

STORY CUBE

 

Contenu de la boite :

  • 9 dés ou cubes (soit 54 images)
  • 1 règle du jeu

LA RÈGLE DU JEU DE SOCIÉTÉ

Le but du jeu : soyez conteur tour à tour.

Le déroulement du jeu : Le Conteur lance les 9 dés (ou cubes). Pour commencer, il proclame :”il était une fois…”, puis, raconte une histoire en utilisant les neuf symboles obtenus. Il débute par le symbole qui attire le plus son attention. Il utilise trois dés pour introduire l’histoire, trois pour la poursuivre, et les trois derniers pour la conclure.

Deux autres façons de jouer :

  1. Mon Héros : lancer trois dés et créez un personnage à partir des symboles obtenus. Puis lancer les neufs dés et racontez une histoire mettant en scène votre héros. Imaginez-le propulsé dans l’Égypte antique ou coopérant avec une tortue !
  2. Contes épiques : le premier Conteur lance les neuf dés et entame le récit. Tour à tour, chaque joueur invente un chapitre. En s’appuyant sur les chapitres précédents, le dernier Conteur mène l’histoire à une conclusion épique.

En panne d’idées ? Pensez à votre série, film ou livre préféré. Que pourrait-il arriver aux personnages en d’autres temps et lieux ?

Imaginez, créez, rêvez ! Partout, dans le monde, des joueurs inventent leurs propres règles. Et vous, quelles seront les vôtres ?

LA RÈGLE DU JEU PÉDAGOGIQUE

Pour ceux qui ont téléchargé le livret “Comment faire pour “détourner” leur jeu de société préféré en vue d’apprentissages scolaires”, vous savez qu’une des étapes importantes est de trouver les moments clé du jeu pour y greffer les apprentissages désirés !

Les moments clé du jeu sont bien évidemment le moment où on lance les dés et que l’histoire va commencer à être imaginée.

Je souhaite introduire différents apprentissages dans ce détournement et pour différents niveaux afin que toute la famille puisse jouer ensemble.

Mais comment introduire des apprentissages pour tous niveaux ( de la maternelle à bac +10 😉  ) dans un jeu où l’on doit raconter une histoire ?

J’avoue que là, vous allez me dire qu’il n’y a rien de plus simple ! Mais … y avez-vous pensé ?

Je vais créer quelques cartes pour chaque niveau (PS/MS/GS/CP/CE1/Ect…) qui vont ajouter une contrainte au Conteur.
Par exemple :

  • Seul les verbes au passé simple seront utilisés
  • Utiliser au moins 3 mots contenant un suffixe et un préfixe
  • employer 2 fois le mot qui exprime le contraire de “gros”
  • Votre histoire se déroule dans un pays d’Europe : évoquer le pays et la capital de ce pays.
  • Votre histoire se passe au Moyen-âge…
  • Etc…

Le déroulement du jeu : Le Conteur lance les 9 dés (ou cubes). Pour commencer, il pioche une carte “contrainte” dans la pile correspondant à son niveau, puis, raconte une histoire en utilisant les neuf symboles obtenus et en suivant la consigne indiquée par la carte. Il débute par le symbole qui attire le plus son attention. Il utilise trois dés pour introduire l’histoire, trois pour la poursuivre, et les trois derniers pour la conclure.

Deux autres façons de jouer :

  1. Mon Héros : lancez trois dés et créez un personnage à partir des symboles obtenus. Piochez une carte “contrainte” dans la pile correspondant à votre niveau, puis lancez les neufs dés et racontez une histoire mettant en scène votre héros.
  2. Contes épiques : le premier Conteur pioche une carte “contrainte” et lance les neuf dés. Il entame le récit avec un dé en suivant la consigne qui se trouve sur sa carte. Tour à tour, chaque joueur pioche une carte “consigne” invente un chapitre avec le dé de son choix. Lorsqu’il ne reste plus qu’un dé, en s’appuyant sur les chapitres précédents, le dernier Conteur mène l’histoire à une conclusion épique.
  3. Pour les maternelles : les petits Conteurs ne prennent qu’un ou deux dés maximum et après avoir pioché une carte “contrainte”, inventent une petite phrase rigolote que l’animateur (papa, maman…) écrit sur un cahier. Une fois que tous les dés ont été joués, l’animateur reliera cette histoire qui va bien faire rire les Conteurs en herbe qui auront joué !

Avez-vous déjà joué à ce jeu ? Si oui, de quelle façon ? Cette nouvelle règle qui introduit des apprentissages scolaires vous parait-elle intéressante ? Merci de partager votre expérience dans les commentaires en bas de cet article.

Note sur le lien d’affiliation à AMAZON : si vous cliquez sur le lien du jeu en tête de l’article et achetez le jeu, nous touchons une petite commission, sans que cela ne vous coûte rien de plus, mais cela nous aide à entretenir ce blog, merci si vous le faites ! 😉

Partager sur les réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

​R​​ecevez le livret : "Comment détourner leur jeu de société préféré en vue d'apprentissages scolaires" !