Défi 6 semaines – Le bilan en bref

Voici déjà 2 semaines que le Défi que je m’étais lancé est terminé.

Je vous propose un petit bilan de ces 6 longues semaines de jeux détournés…

Faisons tout d’abord un rapide rappel pour ceux qui n’auraient pas suivi ce Défi !

Pourquoi m’étais-je lancé ce défi ?

  • Je souhaitais avant tout vous prouver que ma méthode pour détourner les jeux de société préférés de vos enfants en jeux pédagogiques en vue d’apprentissages scolaires était applicable, et ce, quelque soit le jeu.
  • J’espérais ainsi vous encourager à vous lancer dans cette méthode afin de vous permettre d’associer apprentissages et jeux. Mon but était de vous aider en vous apportant de multiples idées grâce à de multiples jeux.
  • Parce que l’apprentissage par le jeu est, pour moi, une fabuleuse méthode d’apprentissage, je voulais vous donner les moyens de vous l’approprier et ainsi partager avec vos enfants des moments privilégiés pendant leurs apprentissages.

Ai-je tenu le rythme ?

J’avoue que… non ! Ceci dit, je n’en suis pas trop loin quand même ! 25 jeux détournés… au lieu de 36 (6 semaines x 6 jours – oui, j’avais décidé, après la 1ere semaine de défi, de m’accorder mon dimanche, rappelez-vous !).

Alors qu’elles sont les raisons qui ont fait que je n’ai pas assumé de détourner un jeu chaque jour, du lundi au samedi ?

  1. Un manque d’idées ? NON ! Sincèrement, les idées viennent rapidement, sans vouloir me lancer des fleurs ! J’ai une imagination débordante quand il s’agit de détourner ou créer des jeux pour apprendre ! N’est-ce pas également votre cas, lorsque vous vous lancez dans une activité qui vous passionne ? Vous débordez d’énergie, d’idées, vous vous sentez en pleine forme !
  2. Un manque de motivation ? Mmm… oui et non ! Je vous avoue que j’attendais, de la part de mes lecteurs, un peu plus de commentaires, de questions, de réactions ! J’espérais que vous seriez des dizaines à me poser des questions, à me demander des conseils, à me commenter vos propres expériences, à me faire part de vos idées… J’ai donc eu des jours sans… motivation ! Vous avez certainement déjà ressenti ça : vous venez de créer ou de fabriquer quelques chose, vous êtes impatient de le montrer à votre famille, vos amis, votre entourage, vous êtes tout excité et attendez avec impatience leur réaction… Oui, mais voilà ! Ils ne sont pas dans la même dynamique que vous, ils ont leur vie, leurs soucis, leurs obligations… et même si votre création est très intéressante et pourrait très certainement leur apporter beaucoup, ils n’ont pas ce débordement d’enthousiasme que vous espériez, et vous êtes déçu. Je pense qu’on est tous pareil ! J’ai donc eu ces petits moments où je me suis sentie seule et inutile ! Mais la plupart du temps, j’étais impatiente de vous faire découvrir le jeu que j’avais choisi de détourner avec sa nouvelle règle ! 😉
  3. Un manque de temps/d’organisation ? OUI ! Mon compagnon est parti au Japon pendant la durée de mon défi ! Alors quand on est seule à gérer une maison, un jardin (plein de feuilles par terre, bah oui ! c’est l’automne !) 3 enfants, une chatte, une formation d’infographiste par correspondance, et un blog qui débute… il faut être organisée !! Et j’avoue que je ne l’étais pas toujours ! Mais, j’ai depuis, intégrer une petite formation sur la productivité et ça va beaucoup mieux !! A moins que ce soit parce que mon Défi est terminé… 😉

Qu’est ce que ce défi m’a apporté ?

Garder mon énergie !

  • Parce que je m’étais engagé envers vous, et que je ne voulais pas décevoir ceux qui me suivaient avec assiduité. Je me devais donc de rester pleine d’énergie, d’idées et d’enthousiasme ! Alors mon défi m’a poussé à garder mon énergie et à rester dans le moment présent. Vous m’avez soutenu en quelque sorte ! 😉
    Vous avez peut être vécu ça également : toute seule avec les enfants, à devoir tout gérer, personne à qui déballer ses angoisses, ses colères…, le réveil qu’il ne faut pas louper pour assurer le réveil des enfants pour l’école… Bref ! On aurait tendance à déprimer !! 😉

Me recentrer sur mes priorités !

  • La création de jeux est une passion que j’ai développé pendant mes années d’instruction en famille. Et ma vie professionnelle (qu’on ne choisit pas forcément…) ainsi que la re-scolarisation progressive de mes 3 enfants m’en avaient éloignée. J’avais du coup quelque peu décroché du monde merveilleux des jeux pédagogiques, éducatifs et ludiques ! J’avais perdu cette habitude de jouer avec mes enfants (enfin mes 2 ados ne sont plus vraiment intéressés !) comme beaucoup d’entre vous, j’imagine, qui rentrez tard du travail, éreintés et qui n’aspirez qu’à vous poser, souffler avant le repas puis aller dormir. Quant au week-end, il est pour la plupart, utilisé pour faire les corvées non effectuées pendant la semaine par manque de temps… et garder le peu de vie sociale que le rythme “métro/boulot/dodo” vous permet en invitant des amis à dîner.
    Alors en me lançant ce défi, mes automatismes sont revenus ! J’ai replongé avec délice dans l’univers des jeux, des apprentissages, de la recherche de méthodes adaptées pour les enfants.

Reprendre contact avec le monde de l’Instruction En Famille.

  • En m’inscrivant sur plusieurs groupes IEF sur facebook, j’ai pu renouer avec mon passé de maman non-sco, qui fut le point de départ de ma passion pour les méthodes alternatives d’apprentissages. J’ai pu constater que les interrogations, les angoisses, les frustrations des parents non-sco d’aujourd’hui étaient toujours les mêmes que ceux que j’avais vécu et surpassé. Cela m’a donné encore plus envie d’aller approfondir mes recherches sur les différentes méthodes d’apprentissages afin de pouvoir apporter différentes réponses et solutions à tous ces enfants et leurs parents en quête d’une manière sereine et bienveillante d’appréhender les apprentissages scolaires.

Serais-je prête à me lancer dans un nouveau défi ?

Oui ! J’y réfléchis sérieusement ! C’est très stimulant de se lancer un défi ! Cela vous pousse à aller de l’avant, à vous dépasser ! A rester en contact avec la réalité, les priorité, l’essentiel, le concret… ça laisse le moteur en marche pour rouler vers de belles choses !

Et vous ? Qu’avez-vous pensé de ce défi ? Que vous a-t-il apporté ? Laissez-moi vos commentaires !

Partager sur les réseaux sociaux :
  •  
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages

Laisser un commentaire

​R​​ecevez le livret : "Comment détourner leur jeu de société préféré en vue d'apprentissages scolaires" !