Booster les capacités de vos enfants avec le jeu d’échecs

En tant que parents bienveillants, nous souhaitons que nos enfants reçoivent la meilleure instruction possible. Nous aimerions qu’ils soient concentrés, qu’ils apprennent leurs leçons, et surtout qu’ils les retiennent plus facilement. Mais malgré le nombre d’heures passées en révision, en devoirs, ce n’est pas toujours une tâche aisée, aussi bien pour nous, parents, que pour nos enfants. Nous voudrions tous que les apprentissages se passent dans la joie et dans la bonne humeur. Et si je vous disais qu’il existe un jeu qui améliore la concentration des enfants de 50 %, leur mémoire de 22 % et leur logique de 32 % s’il est pratiqué régulièrement. Et je ne vais pas vous faire languir plus longtemps, ce jeu formidable, c’est le jeu d’échecs.

Les preuves scientifiques des bienfaits du jeu d’échecs

Une étude scientifique a été menée auprès d’une population d’élèves de CM1-CM2 et de collégiens par Michel Noir à l’Université de Lyon en 2002. Elle avait pour objectif de vérifier les bénéfices de l’apprentissage de ce jeu, et leur transférabilité dans d’autres domaines d’apprentissages. C’est-à-dire si les compétences acquises avec ce jeu pouvaient être utilisées dans d’autres domaines, notamment les matières scolaires.

Pour vérifier le bien-fondé de cette hypothèse, ces scientifiques ont comparé les résultats d’enfants qui jouaient à ce jeu dans leur classe, avec ceux d’enfants qui ne jouaient pas à ce jeu.

Ils ont évidemment intégré les processus de l’organisation de la mémoire à long terme, mais aussi d’exploration et de prise de décision, ainsi que celui d’imagerie mentale et la question du traitement visio-spatial dans leurs critères.

Et les conclusions sont absolument étonnantes. Par exemple, les enfants qui jouaient à ce jeu ont considérablement amélioré leurs compétences en mathématiques, mais pas seulement. Ils ont également grandement augmenté leur capacité à traiter des informations, à tenir des raisonnements, à mettre en place des stratégies, et développé leur efficacité en situation de résolution de problèmes.

Rencontre avec le champion de France du jeu d’échecs 2018

De tels résultats nous ont interpellés et nous avons souhaité rencontrer un spécialiste pour en savoir plus. Nous sommes partis à la rencontre du champion de France 2018 Tigran Gharamian. Ce dernier œuvre énormément pour le développement du jeu d’échecs pour les enfants. Nous voulions qu’il nous aide à comprendre pourquoi le jeu d’échecs arrive à de tels résultats et connaître son expérience avec les échecs.

Tigran Gharamian

Pourquoi le jeu d’échecs améliore la concentration des enfants ?

Si vous êtes un habitué de notre blog, vous ne serez pas surpris du lien entre les jeux éducatifs et la concentration. Cependant les résultats sur le jeu d’échecs sont vraiment spectaculaires. En fait, ce sont les petits exercices d’échecs, pour trouver un échec et mat par exemple, qui sont très bénéfiques pour les enfants. Ceux-ci vont se plonger en pleine réflexion pendant quelques minutes et petit à petit, exercice par exercice, leur concentration s’améliore.

Est-ce réservé à une élite ? Pas du tout ! Dès le tout-début de l’apprentissage, vous pouvez tout à fait proposer ce genre d’exercices. Prenons un exemple :

Commencez par montrer un schéma de mat, par exemple le baiser de la Dame :

Ensuite, demandez à votre enfant de réaliser des baisers de la Dame lui-même en variant petit à petit la position et en ajoutant petit à petit des pièces. Par exemple, voyons cet exercice :

Jeu d'échecs - exercice

Vous avez trouvé ? La Dame blanche vient devant le Roi noir sur la case d7. Elle est protégée par la Tour. C’est échec et mat !

Vous n’avez pas tout compris ? Cela vous paraît compliqué ? Ne vous inquiétez pas, Tigran avec son équipe, a construit une formation pour apprendre les échecs aux enfants où vous retrouverez entre autres toutes les règles du jeu et ce genre d’exercices.

Vous pouvez également tout à fait chercher ces exercices en même temps que votre enfant. En plus de renforcer votre lien avec celui-ci, vous travaillez vous aussi votre concentration. Que du bonheur !

Les échecs et la logique

jeu d'échecs - l'enfant et la logique

Là aussi, nous n’aurons pas trop de mal à vous convaincre que le jeu d’échecs améliore la logique. En fait, c’est le même type de raisonnement qu’on utilise pour résoudre un problème d’échecs et un problème de mathématiques. On doit analyser la situation, émettre des hypothèses, planifier ses actions, calculer puis vérifier et comparer. Comme le dit Michel Noir, toute la chaîne méthodologique est présente dans le jeu d’échecs.

Ce qui est évidemment intéressant avec le jeu d’échecs est que les enfants travaillent les mathématiques sans s’en rendre compte. De nombreux pays utilisent cet aspect ludique du jeu dès l’école primaire. En Pologne par exemple, depuis deux ans, tous les écoliers apprennent à jouer aux échecs dans le but très clair d’améliorer les résultats en mathématiques.

Prendre confiance en soi avec le jeu d’échecs

Le jeu d’échecs remet les compteurs à zéro. Un enfant en manque de confiance en soi à l’école et dont les résultats en mathématiques ne sont pas bons peut très bien s’amuser avec le jeu d’échecs, reprendre confiance en lui en résolvant les petits exercices et développer ses compétences.

Vous pouvez aussi discuter avec lui des différentes solutions envisagées, des coups qui lui sont venus à l’esprit. Cet échange que vous aurez avec votre enfant peut être très formateur et vous serez souvent surpris de la créativité déployée par vos enfants aux échecs. Bien sûr, vous serez très fiers tous les deux de trouver la solution d’un exercice, chaque exercice résolu est comme un boost de confiance apporté à votre enfant.

Apprendre à organiser sa mémoire

C’est Alfred Binet, le célèbre psychologue inventeur du test du QI, qui a montré le premier que les joueurs d’échecs parviennent à retrouver les informations dans leur mémoire plus rapidement. Cela a été mesuré récemment par Michel Noir qui a montré une augmentation de 22% de la mémoire pour des enfants ayant suivi deux ans de cours d’échecs par rapport aux autres enfants.

Sachez également que c’est la mémoire de travail qui est améliorée, celle qui nous permet de trier les informations de la mémoire à long terme pour pouvoir réagir aux différentes situations de la vie de tous les jours. Et la mémoire de travail, plus on la fait fonctionner, plus on l’améliore. Prenons un exemple : retenir une suite de chiffres dans l’ordre, c’est utiliser sa mémoire à long terme. Mais retenir une suite dans l’ordre et la redonner à l’envers, c’est utiliser sa mémoire à long terme plus sa mémoire de travail ! La mémoire de travail utilise la mémoire à long terme pour créer, inventer de nouveaux concepts.

Alors croyez-moi, jouer avec 16 pièces et pions aux mouvements différents fait travailler la mémoire de travail. Et si vous apprenez les échecs, vous connaîtrez plusieurs stratégies. Là aussi savoir quelle stratégie appliquer à quel moment améliore grandement la mémoire de travail.

Tigran Gharamian, champion de France 2018 du jeu d’échecs

Tigran est grand-maître, joueur professionnel et membre de l’équipe de France d’échecs. Mais ce qui nous a intéressé est ce qu’il raconte de son enfance.

Enfant jouant contre des adultes par WikiImages de Pixabay (ce n’est pas tout à fait Tigran Gharamian…)

Les premiers pas de Tigran aux échecs

En effet, Tigran a appris les échecs à 4 ans en Arménie. On pourrait se dire que 4 ans, c’est trop jeune pour commencer les échecs. Eh bien, au milieu de tous ses jeux, Tigran se dirigeait constamment vers l’échiquier pour demander à jouer et à faire des exercices. Une vraie passion. Tigran a depuis tout petit aimé réfléchir. C’était un enfant très curieux, très ouvert. Alors son papa s’est mis à jouer régulièrement avec lui.

Bien sûr à cet âge, on apprend petit à petit les règles du jeu. On introduit d’abord les pions et on joue à de petits jeux jusqu’à ce que le déplacement du pion soit acquis. Ensuite on introduit petit à petit chaque pièce. Tout cela est bien expliqué dans la formation que Tigran et son équipe vous ont concocté pour apprendre les échecs aux enfants.

Ensuite, Tigran a poussé la porte d’un club à l’âge de 6 ans. Là-bas, Tigran, en plus de jouer, de faire des exercices, devait résoudre des énigmes. Maintenant, en Arménie, les enfants apprennent à jouer aux échecs à l’école primaire, mais à l’époque, ce n’était pas le cas. Ce sont ces petits exercices qui ont fortement inspiré ceux de la formation de Tigran.

Les échecs ont été très bénéfiques à Tigran. À l’école, il pouvait se concentrer plus facilement sur les tâches difficiles. Depuis le plus jeune âge, il aimait les chiffres, les calculs de tête et avec les échecs, c’était plus facile. Le fait de jouer aux échecs à un bon niveau était aussi bien vu par les professeurs et par l’école. Par exemple, son professeur de physique l’aimait bien parce qu’il jouait aux échecs. Ce professeur avait créé une équipe de joueurs d’échecs pour représenter l’école dans des compétitions. L’équipe de Tigran gagnait tout !

Tigran devient champion du jeu d’échecs.

À 13 ans, Tigran est devenu champion d’Arménie, la direction de l’école était ravie ! Sa progression était continue. Tout d’abord, il avait des cours d’échecs et travaillait beaucoup à la maison tout seul. Ensuite, il lisait et relisait les livres d’échecs qu’il avait en sa possession. Au final, il a été trois fois champion d’Arménie (moins de 14, 16 et 18 ans) et a représenté son pays dans les championnats du monde jeunes.

Tigran a terminé son apprentissage du jeu d’échecs à l’université de sport où une section échecs est proposée aux étudiants avant de venir en France où sa progression s’est accélérée grâce à la possibilité de participer à de forts tournois… jusqu’au titre de champion de France !

Un accompagnement adapté aux enfants pour apprendre le jeu d’échecs

jeu d'échecs

Mais en France, il n’existe pas d’accompagnement dans les écoles, ni dans les centres de loisirs pour apprendre aux enfants à jouer aux échecs. C’est pourquoi quand Tigran nous a parlé de la formation numérique qu’il avait conçu avec toute son équipe, cela nous a vraiment intéressé.

L‘objectif est de permettre aux enfants à partir de 4 ans, jusqu’à à peu près 10 ans, d’apprendre les règles du jeu d’échecs, mais aussi de commencer rapidement à s’initier aux premières stratégies pour pouvoir faire échec et mat tout en protégeant son roi.

Le contenu de cet accompagnement

40 vidéos de 2 minutes environ constituent le coeur de la formation. Elles sont très ludiques. Sous la forme d’un dessin animée, une petite fille tente d’apprendre les échecs à son grand-père “Pap” qui visiblement n’y connaît rien du tout ! Des petits exercices pratiques et des énigmes parsèment le parcours d’apprentissage et permettent de mettre en pratique directement ce qui vient d’être appris.

Le premier module de vidéos expose tout d’abord l’ensemble des règles du jeu. Les cinq modules suivants parlent de stratégies et de tactiques. Ils vont permettre à l’enfant d’organiser très vite son jeu aux échecs. Le but est de leur donner des clés pour comprendre leurs actions et celles de leurs adversaires.

Les créateurs de cet accompagnement à l’apprentissage au jeu d’échecs

L’équipe de Tigran est composée du grand-maître Anthony Wirig qui a entraîné l’équipe de France jeunes, de Pierre Petitcunot professeur et de Rémi Trouville coach professionnel. Cette diversité des parcours des membres de son équipe est intéressante et se ressent dans le contenu de la formation. En effet, les exercices sont vraiment pensés pour développer les compétences des enfants.

Le jeu d’échecs favorise la concentration, la logique et la mémoire. Mais pas seulement, sa pratique a également un impact très positif sur la vision dans l’espace, la confiance en soi et la créativité. C’est un jeu vraiment très complet.

Notre expérience et notre avis de cet accompagnement à l’apprentissage du jeu d’échec

Mais comme vous pouvez vous en douter, cette étude nous intrigué et nous avons voulu tester nous même cette formation pour voir ce qu’il en était.

C’est Sandrine qui s’y est mise avec Scooby-Doo, notre benjamin de 10 ans. En effet, elle n’a jamais appris à jouer aux échecs… Ils s’y sont donc attelés, ensembles, lui avec son expérience déjà bien avancée et elle complètement (ou presque) novice.

Et nous n’avons pas été déçus !

La formation « Les échecs pour les kids » est vraiment simple d’utilisation !

Tout d’abord, vous arrivez sur un menu clair et précis qui vous propose une introduction et 6 modules. L’introduction vous présente les personnages et ce qu’il va se passer. En l’occurrence une petite fille va apprendre à son papi à jouer aux échecs.

Chaque module est composé de plusieurs leçons.

Chaque leçon contient une petite vidéo : c’est une petite animation où une fillette explique le point abordé à son papi. L’animation est vraiment adaptée pour les enfants, la petite fille est attachante et ses explications sont simples et claires. Le générique que l’on retrouve sur toutes les vidéos de la formation devient vite énervant par contre ! Mais il suffit de le passer, rien de bien compliqué !!

Dans pratiquement toutes les leçons il y a un document en pdf avec des exercices d’applications et un autre pdf avec les solutions : on peut ainsi mettre tout de suite en pratique, et vérifier si on a bien compris la petite leçon que nous a enseigné la fillette !

Apprendre le jeu d’échecs – Formation enfants – Fiche d’exercices et solutions

Ces exercices sont à imprimer mais on peut également les faire en les regardant à l’écran et en installant l’échiquier devant nous à l’identique des exercices proposés ou tout simplement en montrant à l’écran ce qu’on aurait fait. On trouve donc dans ces exercices des échiquiers sur lesquels sont disposées des pièces.

Voici quelques exemples de questions que l’on y trouve : « Déplacement du fou : colorie toutes les cases où la Dame blanche peut aller », « Déplacement de la Tour : fais une croix sur les pièces que la Tour blanche pourrait prendre. », « Quel coup de te permet de mieux contrôler le centre ? e4 ou h4 ? »…

On ouvre ensuite le pdf des solutions et on voit tout de suite si on a tout compris ou non;)

On apprend vraiment de manière progressive et on intègre tout sans vraiment s’en rendre compte !

Maintenant Scooby-Doo arrive à battre son grand-frère et sa mère une fois sur 2 et ils ont hâte d’arriver à la fin de cet accompagnement à l’apprentissage du jeu d’échec !

Voici un jeu auquel Scooby-Doo prend bien du plaisir à jouer avec nous et c’est réciproque ! C’est un plaisir de le voir se concentrer sur le jeu, chercher la meilleure tactique pour protéger ses pièces ou tenter de réfléchir à une attaque intelligente !

Comment en savoir plus sur cette formation à l’apprentissage des échecs ?

Si cet accompagnement à l’apprentissage du jeu d’échecs vous tente, vous pourrez en savoir plus en cliquant sur l’image.

Apprendre le jeu d'échecs pour les enfants

Nota bene : il s’agit d’un lien affilié avec le site apprendre-les-échecs-en-24h. Cela signifie que nous ne sommes pas les auteurs ni les créateurs de cette formation, mais qu’une commission nous est reversée sur chaque vente. Le prix que vous payez est le même que celui que vous pourriez trouver sur d’autres plateformes. Merci de votre compréhension.

Dites-nous dans les commentaires si vous aussi vous jouez au jeu d’échecs avec votre enfant ?


Partager sur les réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 pensées sur “Booster les capacités de vos enfants avec le jeu d’échecs

  • 21 février 2020 à 21 h 12 min
    Permalink

    Mon mari a commencé à introduire les échecs aux garçons il y a quelques semaines et comme par hasard voilà un article et une petite formation très sympa qui arrivent à point nommé. Les garçons sont très motivés et ont pour objectif d’impressionner papa et de la battre grâce à ce qu’ils apprennent dans la formation les échecs pour les kids. Merci beaucoup pour cette découverte.

    Répondre
    • 23 février 2020 à 21 h 26 min
      Permalink

      Super !! Nous sommes contents que cette formation plaise à vos garçons ! Nous vous souhaitons de belles parties d’échecs entre vous 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

​initiez-vous à ​LA MÉTHODE PÉDAGOJEU !

​​Pour vous investir dans l'éducation de vos enfants et préparer sereinement leur avenir !