Bilan du carnaval d’articles sur les Apprentissages Autonomes ou “unschooling”

Le carnaval d’articles que nous avons organisé sur les apprentissages autonomes (ou “unschooling”) est maintenant terminé. Nous avons en tout eu 8 participant(e)s que nous remercions chaleureusement.

Voici le récapitulatif des différentes contributions. Vous trouverez un document à télécharger en fin d’article.

Connais-tu les apprentissages autonomes ou “unschooling”?

Publié par Stéphanie du blog : Apprendre chaque jour

Cet article très visuel commence par une mise au point tout à fait pertinente et utile sur les différents termes : apprentissages autonomes, « unschooling », apprentissages formels et informels. Les apprentissages autonomes sont faits à la demande de l’enfant, ils peuvent aussi bien être formels, qu’informels. L’avantage principal est que les enfants qui sont volontaires dans leurs apprentissages sont plus motivés et retiennent mieux. La difficulté principale, d’après Stéphanie, est qu’il est difficile de les mettre en place, car il faut faire confiance à ses enfants, et leur laisser suffisamment de temps pour retrouver le goût et le plaisir d’apprendre tous seuls, qu’ils ont perdu à cause des enseignements « contraints ».

Qui a eu cette idée folle un jour d’inventer l’école ?

Publié par Tatiana du blog : Les Parents Créatifs

Loin de l’école, qui n’aurait pas été tout à fait inventée par Charlemagne, les apprentissages autonomes se déroulent à la maison, sous la surveillance des parents. L’apprentissage se fait au rythme de l’enfant et de ses envies. Les parents sont là pour le guider avec bienveillance. Ce qui est important, c’est que les enfants puissent devenir eux-mêmes, et non pas ce que l’on attend d’eux.

Unschooling : apprendre tout seul… ou pas ?

Publié par Laetitia du blog : S’instruire autrement.

Laetitia nous explique son choix du « unschooling » qu’elle a fait lorsqu’elle a déscolarisé ses enfants. Jusqu’à ce qu’ils aient 6 ans, la famille a profité de cette occasion pour une vie en liberté, respectant le rythme des enfants. Les apprentissages se faisaient en fonction de la curiosité des enfants, au travers de sources d’apprentissages aussi diverses que variées : bibliothèque, visite au zoo, balade en forêt, etc. Après les 6 ans de l’enfant, l’impératif d’atteindre le socle commun intervient et la poursuite des apprentissages autonomes peut être contrariée. Mais tout ce passera bien si vous suivez ses trois conseils : faites confiance dans les capacités de vos enfants à apprendre tout seul, observez vos enfants pour découvrir le moment idéal, et partagez les apprentissages avec vos enfants.

Mes 5 règles d’or des Apprentissages Autonomes

Publié par Anne-Estelle du Blog : Plaisir d’Apprendre

Anne-Estelle nous présente ses 5 règles d’or pour être sûr de réussir dans les Apprentissages autonomes :

1. Sache que tu ne sais pas !

2. Ton enfant, tu connaîtras !

3. Plein de jeux et activités, tu proposeras !

4. Ta confiance, tu donneras : tu ne forceras pas !

5. Des erreurs, tu feras, et tu te pardonneras !

Les apprentissages autonomes

Publié par Sandrine et Christophe du Blog : apprendre par le jeu (vous y êtes!)

En s’appuyant sur le livre de John Holt, Sandrine et Christophe expliquent que les apprentissages autonomes sont des apprentissages qui sont dirigés par l’apprenant qui s’organise de manière indépendante sans être contrôlé de l’extérieur. Contrairement aux enseignements dirigés et aux enseignements non sollicités, l’enfant apprend suivant ses propres rythmes d’apprentissages. Et tout l’art de l’adulte est d’intervenir sans interférer le moins possible dans la logique d’apprentissage de l’enfant, qui pour John Holt s’apparente à une logique purement scientifique. Autrement dit, l’enfant a besoin de tester ses hypothèses pour vérifier si elle marche. Pour cela, il a besoin de temps, et de confiance, et par conséquent d’un environnement serein et d’un terreau nourrissant.

10 idées pour favoriser les apprentissages autonomes

Publié par Marine du blog : Petits jeux culturels

Après un rappel de ce que sont les apprentissages autonomes, Marine nous propose 10 idées pour favoriser les apprentissages autonomes :

1/ Faire des jeux

2/ Choisir une recette de cuisine

3/ Choisir une sortie

4/ Choisir ses lectures

5/ Abandonner les chaînes TV

6/ Mettre à disposition du matériel créatif varié

7/ Choisir les livres d’apprentissages.

8/ Aller se promener. En ville ou à la campagne.

9/ Choisir une activité extra-scolaire

10/ Et au gré de vos envies et de vos surprises du moment !

Les apprentissages autonomes : faut-il laisser nos enfants apprendre seuls ?

Publié par Elisabeth du blog : J’aime pas l’école

« Les apprentissages autonomes consistent à laisser l’enfant libre d’apprendre quand il en a envie, sans programme, ni horaires prédéfinis. Tout peut-être un prétexte pour apprendre et à n’importe quel moment : à la maison, en vacances… Le jeu libre tient une place très importante. »

« L’enfant apprend selon ses centres d’intérêt et les questions qu’il se pose selon son propre vécu. Tant que celui-ci est enthousiaste, il apprend. »

« Amour, confiance et liberté sont les maîtres-mots de cette approche. »

Elisabeth insiste également sur la nécessité d’avoir de la disponibilité et de proposer un environnement et une ambiance propices à ces apprentissages autonomes.

Quel avenir pour les enfants en Unschooling ?

Publié par Marion du blog : Les Enfants Avenir

Marion nous raconte comme elle vit le « unschooling » au quotidien avec ses enfants. Pour elle, le unschooling, c’est partager des moments de convivialité avec eux, mais aussi leur fournir un cadre stimulant où ils pourront exprimer leurs passions et leurs intérêts du moment. Mais ce n’est pas toujours facile, compte tenu de la pression sociale et du contrôle pédagogique. Mais malgré les difficultés, l’objectif est de leur laisser choisir et décider de leur avenir en conformité avec leur mission de vie. En tout cas, même si les études scientifiques sont rares, elles mettent en avant les avantages du unschooling, qui rendrait les enfants créatifs, motivés, inventifs, critiques et responsables.

Voici le document compilant l’ensemble des contributions :

Ensemble des articles du carnaval sur les apprentissages autonomes
Ensemble des articles du carnaval sur les apprentissages autonomes
Nous espérons que ces contributions vous ont permis de découvrir d’autres visions et d’autres points de vues. N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences dans les commentaires.

Partager sur les réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

​R​​ecevez le livret : "Comment détourner leur jeu de société préféré en vue d'apprentissages scolaires" !