Quel est le programme scolaire du cycle 1

L’entrée à la maternelle

Vous le savez tous, depuis la rentrée 2019, tous les enfants âgés de 3, 4 et 5 ans sont concernés par l’obligation d’instruction. 😔 Tous ces p’tits bouts doivent donc désormais être inscrits dans une école ou une classe maternelle, publique ou privée, sauf si leurs parents ou responsables légaux déclarent qu’ils l’instruisent ou le font instruire dans la famille. Et suivre, de près ou de loin, le programme du cycle 1 !

Et voilà. Votre enfant vient à peine de se débarrasser de ses couches (ou pas!) qu’il doit déjà apprendre aussi à se passer de papa/maman, de sa maison, de ses petites habitudes rassurantes, de son lit pour la sieste… Il va se retrouver plongé dans le bruit, l’effervescence, les pleurs (les siens et/ou ceux des autres), des consignes à intégrer rapidement. Les séparations sont difficiles, pour la maman (ou le papa) comme pour l’enfant. 3 ans, c’est petit quand même ! Mais voilà, la loi est passée, les écoles accueillent des milliers d’enfants et les nouveaux programmes sont en place.

Les programmes… Parlons-en justement ! Des programmes d’apprentissages pour des enfants de 3 ans ! Et des contrôles pédagogiques dès janvier pour certain !

Alors bien sûr, en tant que parent bienveillant vous avez, lorsque vous en aviez la possibilité, opté pour l’Instruction en Famille, mais vous ne savez pas trop en quoi consiste le programme en maternelle ni ce qui est attendu en fin de cycle 1.

Comment aborder tous les domaines de compétences qui constituent les programmes du cycle 1 avec vos enfants de 3/5 ans

Tout comme pour les autres cycles, l’Éducation nationale utilise un jargon spécifique et un peu complexe. (on a presque l’impression qu’il faut un bac+12 pour enseigner à des enfants de 3 ans…)

Lorsque Scooby-doo a eu 3 ans, cette loi n’existait pas ! Ceci dit, elle n’aurait rien changé puisque son frère et sa sœur faisaient l’IEF depuis 3 ans et que nous étions déjà bien rodés !

Soyons honnête ! La plupart des parents font naturellement l’instruction à leur enfant, et ce, depuis sa naissance !! Ils le guident, l’aident, l’accompagnent dans tous ses apprentissages depuis qu’il a poussé son premier cri ! Oui, Monsieur Blanquer… nous, parents, ne vous avons pas attendu !!! Bref !

Aujourd’hui, cette loi « Pour une école de confiance », fait justement perdre confiance aux parents ! Et instruire leurs petits bouts de chou de 3, 4 ou 5 ans qui coulaient jusqu’alors de source devient une angoisse et entraîne de multiples interrogations, une remise en question de ses compétences de parent, de guide, d’accompagnateur !

Quel dommage…

Chers Parents bienveillants, reprenez confiance ! Vous êtes les mieux placés pour savoir ce qui est le mieux pour votre enfant !

Quelle méthode utiliser lorsqu’on fait l’Instruction en Famille ? Comment s’adapter au programme du cycle 1 ?

Avant cette charmante loi de « Pour une école de confiance », on ne se posait pas vraiment de questions avant les 6 ans de nos p’tits loups ! Ceux qui restaient à la maison avec maman ou papa jouaient, découvraient, riaient, sautaient, courraient, feuilletaient des livres… Ils vivaient, tout simplement !

Aujourd’hui, parce qu’on sait qu’un inspecteur va venir « contrôler » l’instruction de notre enfant, notre regard change, malheureusement, sur ses activités ! Et nous sommes un peu perdus.

Alors, pour vous aider et vous redonner confiance, j’ai créé des fiches récapitulatives sur les différents domaines d’apprentissages avec des exemples d’activités, de dispositifs, de circonstances et de contexte et qui vous permettront de garder un œil sur le programme scolaire tout en respectant le rythme de votre enfant, ses envies, ses besoins et ses habitudes.

Je commande mes fiches récapitulatives du programme du cycle 1 !

10 actions indispensables pour rythmer les journées de votre enfant

1) Bouger

Jeunes enfants au parcCe n’est un secret pour personne, l’enfant a besoin de bouger ! Il n’est pas forcément nécessaire de l’inscrire à une activité sportive régulière… s’il ne le souhaite pas !

Et Scooby-Doo ne le voulait pas ! Alors, nous l’emmenions au parc pour qu’il y fasse du toboggan, de la balançoire, qu’il court, qu’il saute, qu’il se roule par terre, qu’il crie, qu’il se défoule ! Puis, nous avons eu un jardin dans lequel nous avons installé un trampoline, un toboggan et une balançoire. Je lui organisais des petits parcours de motricité avec ce que j’avais sous la main : anneaux, cartons, ballons, bâtons…. Je courrais devant lui en faisant mille et une acrobaties et il me suivait en m’imitant, dans la joie et la bonne humeur !

Il allait aussi à la piscine avec son papa, faisait du vélo dans les hameaux, jouait à cache-cache avec son frère et sa sœur, jouait au foot avec les copains du quartier…

Rien de plus simple, n’est ce pas ?

Vous pourrez trouver des idées d’activités physiques et sportives sur ce site.

2) Explorer

Explorer… l’enfant explore à chaque minute ! Tout naturellement ! Les promenades sont parfaites pour ça ! Où que vous alliez, que ce soit dans votre grenier pour ranger les valises que vous venez de vider, que ce soit au supermarché pour faire vos courses, que ce soit dans le jardin pour y faire vos plantations…Là où il arrive, il explore ce qui l’entoure, s’en fait un monde bien à lui, rempli d’objets magnifiques, extraordinaires et nouveaux ! La vie est une aventure pour votre 3/5 ans ! Une aventure qui se fait plus riche qu’enfermé dans une salle de classe… Explorer va lui ouvrir les portes de la curiosité, de la réflexion, des hypothèses, des expériences, des questionnements. Et pas besoin de faire des voyages extraordinaires !

3) Manipuler

Le jeune enfant a besoin de toucher, manipuler, « patouiller ». Scooby-doo adorait la pâte à modeler, il pouvait y jouer des heures. Il n’était pas un grand sculpteur et je ne lui demandais pas de faire des choses particulières. Par contre, à côté de lui, je faisais un rond bleu, un carré jaune, une boule verte… Plein de formes qu’il me nommait, petit à petit, parce qu’au fur et à mesure de ses questions, « tu fais quoi ? », « Ho ! C’est quoi ça ?? »… Il retenait, puis il savait !

Les cubes, les puzzles, les kaplas, les légos… Tous ces jeux de construction sont également très adaptés pour travailler la motricité de votre enfant de manière naturelle. Trier les légos est excellent pour associer des formes, des couleurs et apprendre à aider maman à ranger ! 😉

4) Découvrir

  • lorsqu’il prend son bain (ou sa douche) : il découvre son corps et apprend au fur et à mesure le nom des différentes parties de son corps. Quand Scooby-doo prenait son bain, j’avais inventé un petit jeu pour qu’il aime se laver. 😊 Avec son gant, il devait savonner les parties de son corps que je lui demandais. S’il ne se trompait pas, il avait le droit de rester 5 minutes de plus dans son bain pour jouer.
  • lorsque vous faites du jardinage avec votre enfant, celui-ci découvre comment poussent les plantes, ce dont elles ont besoin pour vivre et grandir, il découvre également tous ces petits insectes qui peuplent la terre et comment ils se nourrissent eux aussi.

5) Lire

Scooby-doo a toujours été entouré de tout plein de livres ! Et il adorait également aller à la médiathèque. Tout petit, il s’amusait à ouvrir et tourner les pages et regardait avec émerveillement tous ces signes qui s’y trouvaient ! Nous lui lisions des histoires tous les soirs et ils nous voyaient lire. Il lui arrivait très souvent d’ouvrir un livre et de faire semblant de lire, en racontant une histoire qu’il inventait au fur et à mesure !

Aujourd’hui, il a 10 ans, et même s’il préfère les BD, il commence à prendre goût à lire des livres de plus de 200 pages. La lecture, de toute manière, est partout.

6) Imaginer

Tous les enfants sont des pros lorsqu’il s’agit d’imaginer des histoires, des aventures, des univers ! C’est leur quotidien ! Vous les voyez sur le canapé avec une couverture sur la tête… ? Eh bien, ils sont au milieu de l’océan, sur un radeau en pleine tempête ! Ils ont cette capacité à transformer ce qui les entoure ! Et de vivre à chaque instant des aventures exceptionnelles et trépidantes ! Laissez les transformer leur chambre à l’aide de 2 ou 3 couvertures et n’hésitez pas à rentrer dans leur univers s’ils vous y invitent 😃 !

7) Jouer

Jouer fait partie intégrante de leur vie. Et n’oubliez pas que jouer et apprendre ne font qu’un chez vos enfants. André Stern nous l’explique très bien dans son livre « Jouer : faisons confiance à nos enfants ». Et jouer est souvent très sérieux pour lui. Il y met de la concentration, de l’attention, de la persévérance… Qu’ils jouent avec des cubes, des figurines, de la dînette, des poupées… C’est toujours avec beaucoup d’intensité, d’émotion, de sincérité. Ne pensez surtout pas qu’un enfant qui joue toute la journée n’apprend rien ! Bien au contraire !

8) S’ennuyer

S’il est rare que les petits s’ennuient, cela peut cependant arriver ! Certains enfants ne savent pas s’occuper tout seul et lorsque papa ou maman ne sont plus disponibles pour faire une activité avec eux, ils se plaignent et disent « Je m’ennuie ! » Il est important que très jeune, l’enfant « apprenne » à s’ennuyer. Dans ces moments de rêverie, de non-activité, il façonne son imagination et sa créativité. Il apprend à se retrouver avec lui-même et c’est important.

9) Manger

Le moment du repas est important. Votre enfant va apprendre énormément de chose avec cette « activité ». Que ce soit pour Esteban, Zia ou Scooby-doo, les activités avant, pendant et après le repas ont été, dès leur plus jeune âge mises en place. Choisir les menus pour la semaine, élaborer la liste de courses, décider de faire un gâteau, aider à préparer le repas, mettre la table, la débarrasser, aider à essuyer la vaisselle, ne pas s’exciter après le repas pour bien digérer et comprendre pourquoi c’est important… Tout cela les inspirait beaucoup… Lorsqu’ils étaient petits !! (À 10 ou 15 ans, c’est beaucoup moins drôle, évidemment ! 🤣 )

10) S’exprimer

« C’est quoi, ça ? », « Tu fais quoi ? », « Pourquoi… », « Comment… »… Toutes ces questions, qui peuvent parfois nous épuiser, sont fondamentales et il est très important de prendre le temps d’y répondre. Tout comme il est important de les laisser parler, raconter leur journée… Et aussi… les laisser exprimer leurs émotions : colère, tristesse, douleur, frustration, joie, excitation, rire…

Ne pas les castrer, nous ne sommes qu’émotions ! Nous fonctionnons aux émotions et les enfants encore plus ! Nous aimons que nos enfants nous écoutent, il est donc important de leur montrer que nous aussi, nous sommes capables de les écouter.

 

Une vie trépidante !

Lorsqu’on est enfant, la vie est trépidante ! On se pose continuellement des questions, on en cherche naturellement les réponses, on teste, on explore, on se trompe, on essaie à nouveau, on joue, on apprend… On vit !

Nos enfants ont de grandes capacités, il faut leur faire confiance et leur permettre de les développer librement, à leur rythme. Alors si votre enfant est instruit en famille, ayez confiance en lui, ne le bridez pas, n’essayez pas de le faire rentrer dans des cases… Ne le comparez pas avec les autres, il est unique. Ne le regardez pas avec vos yeux d’adultes, mais considérez-le avec votre cœur d’enfant.

 

Alors, vous qui faite l’IEF, suivez-vous le programme scolaire du cycle 1 ? Partager votre expérience dans les commentaires 🤗

 

Partager sur les réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​initiez-vous à ​LA MÉTHODE PÉDAGOJEU !

​​Pour vous investir dans l'éducation de vos enfants et préparer sereinement leur avenir !